Comment soigner la lombalgie ?

lombalgie

Dans le langage médical, la lombalgie se définit comme les douleurs ressenties au niveau du bas du dos, plus exactement dans la partie des vertèbres lombaires. En parlant de la santé du dos en général, c’est une maladie assez fréquente et bénigne en général. Elle touche environ 80 % de la population mondiale et peut survenir à n’importe quel âge. Il en existe d’ailleurs deux types : aïgue et chronique.

La lombalgie aïgue ou lumbago

lombalgie

Dans le cas de ce type de lombalgie, la personne peut endurer le mal de dos pendant quatre semaines au maximum. La durée est relativement courte, mais peut gêner le malade au quotidien. Certains médecins imposent même un arrêt de travail de quelques jours, le temps que la douleur se dissipe. La lombalgie chronique en revanche peut durer plus de trois mois et peut changer considérablement le mode de vie des patients. Elle touche environ 5 à 8 % des malades souffrant de lombalgie. Il s’avère parfois difficile de soulager cette maladie, tellement elle est complexe. Certains experts en médecine préconisent un traitement plus psychologique que physique pour aider les personnes qui en souffrent à vivre avec. Mais pour que le traitement soit efficace, la détermination de la cause est nécessaire. Toutefois, un fauteuil de massage confortable pourrait soulager les douleurs si vous voulez vous soulager.

Voir aussi: les informations importants au sujet du Scoliose sur ce lien.

Les causes de la lombalgie

lombalgie

Après un effort physique plus ou moins conséquent, une lésion peut apparaître au niveau des muscles, tendons ou ligaments. Les mouvements répétitifs peuvent alors occasionner un mal de dos important. Les personnes exerçant des métiers physiques (maçons, transporteurs, livreurs, etc…) ou également les habitués dans la zone gamer sont alors plus exposés à la lombalgie. Le vieillissement peut aussi causer ce mal de dos puisqu’au fil du temps, les disques intervertébraux deviennent de moins en moins élastiques. La pathogène de l’hernie discale, la grossesse, une maladie des os ou encore un anévrysme de l’aorte abdominale peuvent également constituer la cause d’une lombalgie. Mais quelle qu’en soit la cause, la contraction des muscles lombaires peut donner sur des douleurs chroniques dans la durée.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*